Si loin si proche – La Grande Guerre sous le regard des BU


  • Focus 2014 : La « Grande Guerre » sous le regard des BU de l’Université de Lorraine

RSS Souscrire via RSS

Articles marqués ‘grande guerre’

Commentaires fermés sur Un MOOC sur la Première Guerre mondiale sur la plateforme FUN (France Université Numérique)

Un MOOC sur la Première Guerre mondiale sur la plateforme FUN (France Université Numérique)

Sujets: Documentation, événement

 

 

 

Titre du MOOC : La Première Guerre mondiale expliquée à travers ses archives

Les cours se dérouleront du 27 avril au 8 juin 2015.

 

 

Présentation (source : FUN)

 

Ce MOOC s’adresse aux internautes curieux de (re)découvrir ou mieux connaître la Grande Guerre. Au fil des semaines, ils y découvriront comment la Grande Guerre a été vécue, perçue et représentée par les contemporains des événements. Pourquoi les années 1914-1918 sont-elles fondamentales pour comprendre les XXe et XXIe siècles ?

 

Depuis vingt ans, l’histoire de la Première Guerre mondiale s’est considérablement renouvelée. Elle fait désormais autant place aux événements politiques et militaires qu’aux dimensions culturelles et sociales. C’est cette histoire que nous entendons faire, pour comprendre un conflit unique par sa dimension, son intensité et sa durée.

 

Le cours est conçu comme un laboratoire. Le public est invité à se confronter à la Grande Guerre à travers des archives et des sources principalement conservées à la Bibliothèque de documentation internationale contemporaine (BDIC). Créée en 1917, cette bibliothèque-musée abrite aujourd’hui le patrimoine le plus riche et le plus diversifié de l’Enseignement supérieur sur le sujet. Il s’agira de montrer comment travaille l’historien, et comment l’analyse des sources a renouvelé le regard sur la guerre. Les séances insistent sur les aspects méthodologiques (analyse de photographies, étude de la presse de l’époque…) et les problématiques récentes (sexualité, fabrication et diffusion des mythes nés durant le conflit, argent, etc).

 

Sur un mode resserré (7 semaines au lieu de 12), ce MOOC est une reprise de la version diffusée en 2014. Les vidéos ont été regroupées pour réduire la durée totale du cours et les dispositifs d’accompagnement ont été modifiés pour tenir compte des retours des internautes :

  • de nouveaux QCM sont proposés après chaque séance pour vérifier l’acquisition des contenus ;
  • de nouveaux exercices permettent de s’initier à l’analyse de documents ;
  • surtout, chaque séance sera prolongée par une interaction avec un des enseignants en charge des vidéos diffusées, pour répondre plus avant à certaines questions des internautes.
ÉvaluationDans ce mooc non-certifiant, l’évaluation se fera sur la base d’une auto-évaluation à l’aide :

  • de QCM sur le contenu des séances,
  • de documents historiques à analyser.

 

 

 

 

Toutes les informations (inscription, plan du cours etc.) sont à retrouver sur le site consacré au MOOC sur la plateforme FUN : MOOC Première Guerre mondiale

 

 

 

logo france universite numerique

 

 

 

 

Commentaires fermés sur Article sur FranceTvinfo : « De Gaulle intime, du berceau à la première guerre mondiale »

Article sur FranceTvinfo : « De Gaulle intime, du berceau à la première guerre mondiale »

Sujets: article de presse en ligne, événement

Publié le 21 janvier 2015

 

Cet article présente l’exposition qui retrace la vie de Charles de Gaulle et de sa famille de la naissance du Général à la Première Guerre mondiale qui a lieu à la Maison natale Charles de Gaulle à Lille jusqu’au 4 octobre 2015.

 

Début de l’article

Jusqu’au 4 octobre 2015, la maison natale du général De Gaulle, à Lille, propose une exposition consacrée à la famille de la figure historique la plus marquante du XXe siècle français. De la naissance à l’âge adulte, c’est à dire à la Grande Guerre, cette exposition aide à cerner la personnalité de l’homme au sein de sa famille.

 

Suite de l’article ici

 

Source : FranceTVinfo et la Maison natale Charles de Gaulle

 

 

charlesdegaulle

 

 

Commentaires fermés sur Le Kiosque lorrain : un projet de la Bibliothèque-médiathèque de Nancy

Le Kiosque lorrain : un projet de la Bibliothèque-médiathèque de Nancy

Sujets: article de presse en ligne, Documentation

 

Kiosquelorrain_pageaccueil

 

La Bibliothèque-médiathèque de Nancy met en ligne la presse quotidienne régionale du début du vingtième siècle. Ce sont ainsi près de 50 000 pages issues de L’Est républicain, du Journal de la Meurthe et des Vosges, et du Bulletin de la Meurthe et Moselle, journal de liaison pour les réfugiés, qui seront disponibles librement et gratuitement en 2014.

 

Des sélections d’articles sur la page d’accueil en font un véritable « journal d’hier », et des dossiers, régulièrement enrichis, permettent de découvrir certains titres, des événements et des thèmes d’actualité qui préoccupaient les Lorrains et les Nancéiens en particulier, au moment de la première guerre mondiale.

 

Présentation complète du projet sur le site du Kiosque lorrain

 

Article de présentation du Kiosque Lorrain : Lenoir, Juliette et Nunes, Éric. La grande Guerre et Nancy. Bulletin des bibliothèques de France [en ligne], n° 3, 2014 [consulté le 18 décembre 2014]. Disponible sur le Web : <http://bbf.enssib.fr/consulter/bbf-2014-03-0160-013>. ISSN 1292-8399.

 

 

 

Source : Site du Kiosque Lorrain

Commentaires fermés sur Qu’a t-on fait des blessés psychiques de la grande guerre ?

Qu’a t-on fait des blessés psychiques de la grande guerre ?

Sujets: Document audio/vidéo
Camptocormique

Camptocormique (Exposition 1917 – Centre Georges Pompidou de Metz).

Réécouter l’émission la marche des sciences  d’Aurélie Luneau sur France Culture :

« Au tableau de la grande guerre, la France rendit hommage à ses morts, 1,35 million, et à ses blessés, mutilés que l’on chiffre à 3,6 millions. Et le 11 novembre 1920, on transporta en grande pompe au Panthéon le cercueil du Soldat Inconnu. On honora les morts et on glorifia les survivants, mais comment furent considérés les « blessés psychiques » ?  Comment, dans cette guerre 14-18 autrement surnommée « la grande boucherie », a t-on pris en compte les chocs psychologiques et leurs conséquences ? De quelle façon la psychiatrie de l’époque a t-elle établi un tableau des traumatismes et y a t-elle apporté une réponse ?  En réalité, la grande guerre a oublié ces hommes marqués, souvent à vie, par les horreurs de ce combat, les camarades déchiquetés, les obus et leurs impacts sur le corps humain, la mort environnante au quotidien…. Sans parler de la suspicion qui régnait dans l’armée de la simulation et qui coûta la vie de nombre d’entre eux placés devant un peloton d’exécution !  Ces blessés psychiques furent d’abord méconnus, puis délaissés, et enfin oubliés, laissés pour compte avec leurs blessures invisibles aux yeux des autres.  Grâce au travail de Louis Crocq, retour sur cette histoire de la psychiatrie du front, sur le devenir de ces traumatisés de la guerre, et de la lente reconnaissance des « blessures psychiques » en France… »

Ouvrages de Louis Crocq disponibles dans les bu lorraines